Chapitre 1

-page 11

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

4 commentaires

zazouza23 a dit :

Je ne suis pas très fière de cette page, je le concède. Mais je me suis donné comme objectif de publier une page sois les 3 sois 4 jours. Je sais, je sais, c'est beaucoup et je me donne beaucoup de pression.

Cependant, j'aimerais me mettre dans la peau de KATSUHIRO OTOMO afin de comprendre la psychologie de productivité qu'il faisait dans sa jeunesse ( parait-il qu'il réalisait seul, 20 pages de manga chaque semaine ). Oui je sais je suis fou.^^ ( sans parler que je fais 50 heures de boulot semaine :P). Mais bon, je suis peut-être trop dépendant de la psychologie culturel japonaise! ^^

20 août 2009

Gipo a dit :

“Ne te sens pas obligéE de répondre…” ^^

Les artistes exigeants voudraient toujours faire mieux, mais à partir du moment où la lisibilité est correcte, le public est généralement satisfait (ce qui est le cas ici. Un dialogue n'est jamais évident à dynamiser, or les changements de plans me semblent efficaces et pertinents : on évite l'ennui, donc c'est réussi).

Je pense que les japonais ont conscience de ça et, si leur priorité est la production et la rapidité, ils s'accordent des audaces et du fignolage lorsqu'ils sont inspirés (sachant que lorsqu'on est particulièrement inspiré, le dessin va plus vite : la perte de temps est donc réduite). Les autres cases sont simplement efficaces (mais jamais ratées puisqu'ils ont du métier).

20 août 2009

zazouza23 a dit :

Merci, pour la correction et merci pour le commentaire. ^^

22 août 2009

Crazy_Cat a dit :

Les artistes exigeants voudraient toujours faire mieux, mais à partir du moment où la lisibilité est correcte, le public est généralement satisfait

Je confirme. :B

23 août 2009

Poster un commentaire :