Chapitre 1

-page 23

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

13 commentaires

zazouza23 a dit :

Bon habituellement je suis très conservateur dans le choix de mon cadrage. Cependant, je me permet de faire des cadrages plus dynamique lorsque je mets en scène des moments d'action. Mais en contre parti, je suis toujours attrister par la perte de lisibilité de celles-ci. :/

25 sept. 2009

reno a dit :

Une admiratrice de “Ken le survivant” ? ^^

25 sept. 2009

woulouf a dit :

je trouve qu'il n'y a absolument aucune perte de lisibilité: ta planche est superbe et très dynamique.

25 sept. 2009

Arkash a dit :

Ouais, je pense qu'il y'avait plus avisé que de montrer des photos de cadavre de sa famille a la gosse…et pourtant, je suis quasiment sur qu'elle n'est pas innocente dans l'histoire!

25 sept. 2009

Un visiteur (isma) a dit :

ça marche tres bien mais c est dommage que la planche soit diffusée a cette taille! 10% plus grand ce serait juste top !

25 sept. 2009

Gelweo a dit :

Et si c'était le nounours ?

non, mais sinon, c'est très lisible.

25 sept. 2009

Un visiteur (Garbage Collector) a dit :

Super planche, j'adore !

J'aime beaucoup la case avec la petite qui suffoque en bas à gauche. Et pour la lisibilité, je te rassure, tu n'a pas à t'en faire ;)

25 sept. 2009

Michnik a dit :

Ha nan mais, c'est très bien! Vivement la suite, c'est de plus en plus intriguant.

25 sept. 2009

Crazy_Cat a dit :

Tact 0, tout moi quoi! ;)

27 sept. 2009

Gipo a dit :

Je trouve un peu dommage d'avoir dû censurer la BD. Beaucoup de mangas sont graphiquement et psychologiquement violents sans que cela ne choque tant que ça, et les séries TV montrent fréquemment de telles scènes (jamais envers des enfants, remarque… il y a un vrai tabou en ce sens).

Il aurait suffit de montrer les photos de dos pour éviter cette pratique irritante. Je pense que la limite que peut s'imposer un artiste grand-public, c'est justement de savoir jusqu'où il peut aller sans se freiner. Dépasser cette limite, c'est perdre des lecteurs et passer dans le camp des artistes purs et durs, qui ne font aucune concession “pour la gloire de leur Art et pour leur liberté chérie”. C'est très bien aussi, mais c'est une autre catégorie (plus débridée et dans laquelle le reste paraîtrait nunuche : chez eux, il faut y aller à fond ou pas du tout).

Bref avoir dû censurer, pour moi, c'est une preuve d'échec, dans la réalisation du scénario : ne pas avoir su s'adapter au lectorat prévu au début. Un “hors-sujet”, on dirait, en rédaction ^^ …

27 sept. 2009

zazouza23 a dit :

Gipo> Très surprenante cette réflexion.

"Je trouve un peu dommage d'avoir dû censurer la BD"

En fait, je ne censure pas la bd. Pour moi la censure c'est d'empêché à certaines personnes de voir certaine scène. Or ici, rien n'empêche qu'un jeune de 13 ans, voir même de 8 ans puisse voir cette bd. La page d'avertissement ne sert qu'à prendre conscience que c'est une histoire peu recommandable pour tout age, en raison de la violence et des sujets délicats qui sont traité. Mais en aucun cas je leurs interdit de la regardé. D'ailleurs cela est illogique dans un espace de diffusion tel qu'internet.

"Beaucoup de mangas sont graphiquement et psychologiquement violents sans que cela ne choque tant que ça, et les séries TV montrent fréquemment de telles scènes (jamais envers des enfants, remarque… il y a un vrai tabou en ce sens)."

Oui, oui je suis parfaitement conscient de cette réalité. La raison pour laquelle j'ai mis un avertissement maintenant c'est pour les nombreuses scène plus tard. À la limite, il est vrai que j'aurais pus attendre avant dans diffuser la page d'avertissement. Car cette scène ne présente pas encore quelque chose d'aussi choquant… mais bon…

"Il aurait suffit de montrer les photos de dos pour éviter cette pratique irritante. Je pense que la limite que peut s'imposer un artiste grand-public, c'est justement de savoir jusqu'où il peut aller sans se freiner."

Non, non et non. La vous me demander de me censurer et c'est la que je trouve incohérent dans vos propos. Si dans le scénario j'ai prévu de montrer tel scène et bien je vais les montrer. Ma liberté d'artiste ce trouve ici et la liberté de mes lecteurs ce trouve quand on les avertissent que tel scène peuvent les choquer… le reste ils vont de leur choix!

"Dépasser cette limite, c'est perdre des lecteurs et passer dans le camp des artistes purs et durs, qui ne font aucune concession “pour la gloire de leur Art et pour leur liberté chérie”. C'est très bien aussi, mais c'est une autre catégorie (plus débridée et dans laquelle le reste paraîtrait nunuche : chez eux, il faut y aller à fond ou pas du tout)."

Non, je ne suis pas de la catégorie extrémiste dans leur art. Mais curieusement, j'avais lu, il y a un mois de ca, quelques articles commentaient dans la revu “Beaux Arts” au sujet de la censure en relation avec ce type d'artiste. Un sacré débat en somme. Mais je ne veux pas rentrer dans ce débat philosophique pour le moment , j'en aurais pour des heures à écrire la dessus.

"Bref avoir dû censurer, pour moi, c'est une preuve d'échec, dans la réalisation du scénario : ne pas avoir su s'adapter au lectorat prévu au début."

Si vous aviez regardé dans le “À propos” le résumé de l'histoire vous auriez vu que cela était prévu depuis le début. J'avais avertis que ce type d'histoire était peu recommandable pour les moins de 16 ans. Mais si vous le prenez pour un échec, alors c'est un échec pour vous mais pas pour moi.

27 sept. 2009

Gipo a dit :

Désolé d'avoir pu paraître moraliste. J'ai tendance à exprimer mes opinions un peu abruptement, dans le plaisir comme dans la “déception” (si peu…).

Ceci dit, je comprends un peu mieux votre point de vue.

C'est vrai que je n'ai pas été clair dans l'idée de censure. Et j'ai eu envie, à un moment, de préciser que ma réflexion ne portait que sur cette scène et que d'autres, ultérieures, pouvaient nécessiter de la prudence (et puis j'ai oublié). J'aurais dû relire le “à propos”, en effet… Je pense que c'est le dessin semi-réaliste qui m'a abusé sur l'idée de BD grand-public (ce qui pose toujours un problème dans la sélection de la cible), alors qu'il semblait évident, depuis le début du scénario, qu'elle devait contenir de fréquentes scène “fortes”.

J'ai simplement été surpris de cet apparent changement de “perspective” en cours de route (dans mon idée du moment, sans avoir relu l“'à-propos”). Cela ne reste bien entendu qu'un “avis personnel”, ponctuel et pouvant évoluer (ayant déjà évolué, d'ailleurs, après la réponse ^^) qui ne m'empêche pas d'apprécier la qualité de cette excellente BD ! Parfois je m'interroge, en parlant tout haut, et le dialogue me permet de vérifier si mes réflexions sont fondées ou pas… En l'occurrence, ben… j'ai peut-être parlé un peu vite ;) !

29 sept. 2009

DSloupa a dit :

simpa les tête exploser xd

28 oct. 2009

Poster un commentaire :